Choisir la durée de son prêt immobilier

Pour déterminer la durée de son prêt immobilier, il faut tenir compte de tous les crédits contractés en sus du nouveau ainsi que du montant que l’on est disposé à consentir pour le remboursement de ses crédits. C’est en effet à partir de ces paramètres que la banque va définir la durée du prêt.

Bien choisir la durée du prêt

La durée sera relativement courte si la capacité de remboursement de l’emprunteur est importante. Le montant des intérêts sera également intéressant dans ce cas. Avec une durée plus longue, les intérêts qui courent peuvent atteindre d’énormes proportions, mais les mensualités sont moins importantes. Ainsi, avec un montant mensuel à payer de 1000 euros sur une durée de 15 ans, un emprunt de 141 824 euros à 3,30 % entraînera le paiement de 38 176 euros en intérêts. Sur 25 ans le capital augmente à 195 536 euros, mais par contre les intérêts atteignent 104 464 euros.

Calculer la bonne mensualité

Le problème des remboursements sur une courte période réside dans le fait que le « reste à vivre » de l’emprunteur diminue sensiblement, car le montant de l’échéance à payer sera plus élevé. Mais avec une durée plus longue, les personnes touchant un revenu moyen peuvent espérer l’octroi d’un prêt immobilier et ainsi acheter : pour une durée de 15 ans à 3,30 %, avec un emprunt de 150 000 euros, le paiement mensuel est de 1058 euros, les intérêts de 40 400 euros. Seul un revenu de plus de 3 174 euros pourrait convenir pour l’octroi du prêt. En étalant la durée sur 25 ans, on ne paiera plus que 767 euros par mois, mais les intérêts vont s’élever à 80 100 euros. Cependant, le revenu d’une personne modeste permettra un emprunt de 150 000 euros si ce revenu atteint les 2 301 euros.

Le coût du crédit sur la durée

Mais il ne faut pas se méprendre : un emprunt à très long terme augmentera sensiblement le coût de l’emprunt pour plusieurs raisons. D’une part, c’est sur l’amortissement du capital que l’on calcule les intérêts. Or, l’amortissement est d’autant plus long que la durée du crédit augmente. D’autre part, l’emprunt à très longue durée est risqué, car il est quasi impossible de souscrire une assurance. Dans le pire des scénarios (décès ou invalidité), l’emprunteur doit supporter le remboursement intégral, car il n’y a pas d’assurance. En cas de revente urgente, il arrive qu’avec un prêt de plus de 30 ans, le prix de vente ne couvre pas le montant du remboursement du prêt immobilier : les premières années, le capital est peu amorti, car on paie essentiellement les intérêts.

Nos fiches pratiques

Les meilleurs offres de prêt immobilier et d'assurances emprunteur

logo

Boursorama Banque

La banque en ligne souvent classée comme la moins chère du marché.

button Voir la fiche

logo

Monabanq

La banque "nouvelle génération" proposant des services innovants.

button Voir la fiche

logo

Cetelem

Leader du crédit à la conso. Taux bas sur vos crédits et prêts persos.

button Voir la fiche

logo

Empruntis

Comparaison en ligne, spécialiste du courtage en crédit et assurance.

button Voir la fiche

logo

La Banque Postale

labanquepostale.fr, la banque en ligne du groupe La Poste.

button Voir la fiche

logo

Préféo

Préféo : Le spécialiste du rachat de crédit et regroupement de prêt.

button Voir la fiche

logo

Cofidis

Une offre de crédit performante et adaptée à tous vos besoins.

button Voir la fiche

logo

Assurland

Le leader des comparateurs de tarifs et devis d’assurances.

button Voir la fiche

logo

April Assurance

Des assurances lisibles, simples et innovantes !

button Voir la fiche

logo

GMF

Leader de l’assurance habitation en France. Assureur privilégié de la fonction publique.

button Voir la fiche

logo

Generali

Troisème assureur européen, multispécialiste, international et compétitif.

button Voir la fiche

logo

Cardif

Cardif est une filiale de BNP Paribas leader mondiale de l’assurance emprunteur.

button Voir la fiche